Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

8 octobre 2015

Sandy Hook, Oregon : « N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes » ... dit papa.


Sandy Hook, Oregon : « N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes » ... dit papa [allusion au paternalisme étatiste excessif].

 
"La fusillade de l'Oregon a probablement été un Coup monté : pas de témoin oculaire de Mercer tirant sur les gens, incohérence dans les emprunte temporelle des articles du 30 Septembre et plus encore..."
Deux images différentes du même suspect, dont l'un est nettement retouchée[1].


Sandy Hook, Oregon : « N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes, N’achetez pas d’armes » ... dit papa.
Sur les troublantes similitudes générales entre la récente fusillade de l'Oregon et le Coup monté (“False Flag“) de l’Affaire Newtown il y a trois ans [Sandy Hook, 14 décembre 2012] dernière! Je dis : trouvez-vous de meilleurs scénaristes!
L'histoire a en effet une troublante façon de se répéter sous une variété de différents déguisements apparents. Par exemple, le Coup monté (False Flag) de Newtown eut lieu dans un État libéral [=de Gauche] (un état fiscalement fauché) comme le Connecticut, où une communauté Tony ( ?) inconnue fut la scène d’un massacre de masse. De même, l'Oregon est également un Etat de gauche et l'apparition d’un massacre présumé d’étudiants, a été idéalement située dans une partie ésotérique de l'état difficilement accessible à la vérité ou à une nouvelle évaluation plus poussée de l'incident.
 A présent, le plat de résistance pour un psychiatre, combiné à l’officier de renseignement, a été la similitude étonnante entre les deux perpétrateurs allégué (présumés) : par sérendipité [l’art de découvrir ce qu’on ne recherchait pas] [on voudrait nous faire croire] que tous deux était nantis non pas de mauvaises intentions ou de malveillance comme le tueur d’Aurora , mais plutôt du syndrome d'Asperger [Type d’autisme[2]].
 Incroyable! ... ou paresseux de la part des scénaristes.

 Non seulement ils avaient les mêmes soi-disant « antécédents psychiatriques artificiels », mais les deux manifestent le même besoin d'être « isolés » et « seuls ». Chaque tueur présumé a vécu avec une “mère divorcée“, et séparé de son père vivant dans une autre partie de l'état ou dans un autre état. Les deux mères possessives amenèrent leurs « fils malades mentaux » respectifs dans des magasins d'armes, pour acheter et leur apprendre à tirer avec une variété d’armes d'assaut majeures (blâmer de mauvaises mères, c’est commode). Apparemment, les deux mères célibataires étaient tellement attentives et préoccupées par les conditions mentales fragiles de leur fils respectifs, que chaque garçon a été amené à son propre champ de tir respectif, dans deux états différents, et a eu le loisir de perfectionner son habilité au tir et ses potentielles compétences pour tuer. Les deux garçons ont été encouragés par des mères [étant elles mêmes] des cas mentaux [psychiatriques] à tirer souvent ... Hein!?!
Il nous est donc demandé de croire que chaque mère, sachant que leurs fils respectifs étaient gravement malades mentalement, ont découvert en deux endroits et moments différents, que la solution pour une personne paranoïaque et schizoïde[3] était de leur permettre de s’entraîner à devenir des tueurs compétents avec des armes à feu. Je dis que les scripts [de ce scénario] ont été écrits par les gays misogynes qui ont été abandonnés par leurs mères.
 Adam Lanza, le tueur de Newton[4].

 Si quelqu'un devrait être conduit à croire l’une ou l’autre de ces deux histoires, il faudrait alors se demander pourquoi nos Forces Spéciales se sont alors trompées, en excluant de leurs examens d'entrée les garçons malades mentaux ayant des antécédents de syndrome d'Asperger.
La mère du tueur de l'Oregon était si fière de la connaissance et de l'enthousiasme de son fils pour les armes à feu de tous types, qu'elle se vantait de lui sur Internet comme étant la preuve qu’un fils handicapé mental avec toute une histoire d’allers et venues psychiatriques en tant que patient, pouvait néanmoins devenir compétent dans le maniement de différentes armes. Elle, ainsi que d'autres membres de sa famille, alla donc acheter des armes d’assaut de forte puissance pour son « fils autiste à s’en cogner la tête contre les murs ».
 Wow! Engagez tout de suite ces cas de mamans cinglées pour former les forces spéciales!

 Je dois admettre, chers lecteurs, que cette histoire psychiatrique ne garantit même pas sa place en tant que fiction, aussi horrible et même bizarre qu’elle puisse être.
 Toute tuerie mise à part, quelque chose cloche excessivement dans les narratifs de fond de ces deux histoires. Chaque histoire est si semblable que l'on doit conclure qu'il y avait un créateur ou une équipe de publicitaires qui ont oublié de vérifier leurs épisodes [précédents] d'armes à feu avant cette dernière répétition, au moins sous l’angle d’une cause différente et dans les caractéristiques d’un des personnages. La répétition est [en effet] la marque certaine d’un plagiat et/ou d’un manque d'imagination.
 Joe Biden et le Dr Rand Paul [tous deux accusés de plagiat grave] auraient eu honte de reconnaître une quelconque paternité en tant qu’auteurs de tels narratifs comme ceux de Newtown ou de l’Oregon. Mais le plus important est ce qui n’est pas dit. Laissez-le à notre intrépide Commandant en Chef, qui se prend lui-même dans le même piège stupide qui a mis dedans son ancien maître en chef-prévaricateur, ex-procureur général Eric Holder. Vous vous souvenez sans doute que Holder fut le « cerveau » (Mastermind) et « grand argentier fédéral » distribuant les pots-de-vins de Newtown auprès de tous les politiciens corrompus du Connecticut (du Gouverneur jusqu’au médecin légiste tout en bas [coroner]); ainsi que les membres des forces de l’ordre du Connecticut supposés souffrir de SSPT [Syndrôme de Stress post-Traumatique], qui ont pu requérir des compensations monétaires fédérales extraordinaires, afin de mentir, feindre des maladies [syndromes], permettant à la presse de prendre des photos d'eux dans toutes leur grotesque splendeur vestimentaire. On pourrait aussi se rappeler que la première impulsion de ce scénario orchestré fut  le contrôle des armes! Ne pas acheter des armes! Le contrôle des armes!
Eric Holder, 1995 : "Nous avons besoin de faire ça tous les jours de la semaine, et juste de vraiment laver le cerveau des gens afin de penser les armes d'une toute autre façon"


Pas les services de santé mentale, ou le manque de [quoi que ce soit].... Mais [avant tout] le contrôle des armes à feu.
 Obama, qui a délivré les Dix Commandements de soins de santé [Obamacare], refuse de plus en plus de dire ou de révéler le fait que, plus important que le contrôle des armes à feu, les Etats-Unis n’ont que 1,1 psychiatre pour 1.000 citoyens américains. Obama oublie ainsi de citer une simple statistique de l'Obamacare, selon laquelle 100 millions d'Américains ne possèdent aucun accès aux travailleurs de la santé mentale, qu’ils soient compétent ou non. Obama a alloué 1 milliard de $ pour un site Internet défectueux, afin de surveiller les paiements des soins de santé /et les enregistrements, mais pas un sou vaillant pour améliorer les services de santé mentale.
La seule conclusion que je peux faire quant à ce bizarre ensemble de circonstances [Newtown / Oregon], est que nos inspecteurs généraux fédéraux sont de loin, beaucoup plus intéressés à investiguer la question de savoir si une fuite est venue du Service Secret jusqu’au sénateur Jason Chaffetz[5] [R-Utah], plutôt qu’au sujet de questions bien plus importantes comme les coups montés sous faux drapeau qui continuent [9/11, Newtown, etc...]. Ces scénarios constants de fusillades réelles, fausses, ou imaginaires a placé notre Gouvernement américain (USG) tout entier sous vigilance. Les Américains vont refuser de payer pour ces organismes fédéraux, fédérés ou locaux qui sont déjà corrompus par le népotisme, les faveurs politiques et les « mensonges » / fausses barbes pathétiquement artificielles, initiés et mis en œuvre par des individus/organisations anti-armes et par le Ministère de la Justice / la Maison Blanche.

Le temps est le facteur essentiel.
Plus il y aura de ce genre de fusillades (virées armées) dans le futur, qui ne relèvent pas des masses de crimes noir contre noir si prévalents [répandus] à Chicago, Miami, Ocala, Detroit, Ferguson, Baltimore... et moins nous, les Américains, n’accepterons la légitimité en fin de compte de tout Président, qu’il soit noir ou blanc.
 Horace, le grand poète lyrique romain, l’avait proclamé par la suivante :
 « L’acquittement des coupables [USG], damne les juges [USG]. »



Cela dit en passant, il est temps que le[s agents du] Service Secret commence à protéger leurs véritable employeur : nous, le peuple américain! Au lieu de ça ils feraient mieux de commencer à se soucier de leurs emplois ; si ils sentent véritablement que leur seule obligation envers la République est de protéger [à tout prix] ces individus ignobles qui ont tué, menti, ou délégitimé notre manière de vivre constitutionnelle... Je veux dire les Présidents Clinton, Bush Jr. et Obama!
Il est une leçon simple de l'histoire du monde, veut que ceux qui protègent des intérêts personnels et non pas les intérêts de l'Etat, soient les premiers à être évincés dans tout changement de régime légitime... ou à l’occasion de tout autre type de bouleversements fâcheux.
 S'il vous plaît prenez garde:
 Plus de 9/11!
 Plus Newtown!
Plus de fusillades Oregon!
Basta!




[1] "ALERT! 13 Reported Dead In Oregon College Shooting"

https://www.youtube.com/watch?v=iP7lDqZZZAU

[2] https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d'Asperger . Il est drôle de remarquer que c'est le même syndrome qui a été prêté à Vladimir Poutine : "Vladimir Poutine souffrirait d'une forme d'autisme"(Le Figaro, 6 février 2015)
http://www.lefigaro.fr/international/2015/02/06/01003-20150206ARTFIG00072-vladimir-poutine-souffrirait-d-une-forme-d-autisme.php



[4] Voir : "La personnalité trouble d'Adam Lanza, le tueur de Newtown" (LE MONDE | 26.11.2013) http://www.lemonde.fr/international/article/2013/11/26/la-personnalite-trouble-d-adam-lanza-le-tueur-de-newtown_3520334_3210.html https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de_l'%C3%A9cole_primaire_Sandy_Hook

[5] https://en.wikipedia.org/wiki/Jason_Chaffetz

"Investigation Reopens Into Leak of Jason Chaffetz’s Secret Service Application" (New York Times, 2015)

http://www.nytimes.com/2015/10/06/us/politics/inquiry-reopens-into-leak-of-jason-chaffetzs-secret-service-application.html?_r=0

" Secret Service agents leaked Jason Chaffetz’s file in bid to embarrass congressman" ( - The Washington Times - Wednesday, September 30, 2015)

http://www.washingtontimes.com/news/2015/sep/30/jason-chaffetzs-file-leaked-by-secret-service-agen/?page=all

" Secret Service director revises account of his role in leak case" (Washington Post, & Jerry Markon Octobre 2015)  
http://www.washingtonpost.com/politics/secret-service-director-revises-account-of-his-role-in-leak-case/2015/10/02/d00eb4f6-689e-11e5-9ef3-fde182507eac_story.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire