Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

6 février 2017

Le vrai visage des manifestants anti-Trump que les médias français ne veulent pas vous montrer...



 « Trump envisage de couper les fonds publics à l'université de Berkeley en Californie après les violences des organisations gauchistes pour empêcher une conférence d'un éditorialiste gay du site pro-trump Breitbart News.
Etant donné que l'UC Berkeley fut le point de départ du mouvement pour la liberté d'expression, le "Free speech movement" en 1964, l'ironie de l'histoire est complète. »



Le KKK propose son aide aux antifas de Berkeley pour lyncher la liberté d'expression

«Le campus de l’Université de Berkeley a pris des allures de champ de bataille. Des milliers de manifestants ont chassé à coups de bâton les supporteurs de Donald Trump venus assister à la conférence de Milo Yannopoulos, qui a dû être annulée.
La venue de l’éditorialiste de Breitbart News, Milo Yannopoulos, pour une conférence à l’université de Berkeley en Californie a créé une émeute. Des milliers de manifestants, scandant « faites-le taire », ont brisé des vitres sur le campus, mis le feu à des palettes en bois et jeté des pierres sur la police, qui a répondu par des tirs de gaz lacrymogène. La police a bouclé le périmètre et l’université a finalement annulé en début de soirée la conférence qui devait se tenir à guichets fermés. »

 
  


 D'où l'attaque de Trump :
« Trump menace de couper les vivres à Berkeley » (Le Figaro/AFP - 2/02/2017)

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire