Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

6 juillet 2017

Mon point de vue sur les dernières bouffonneries nord-coréennes.



Mon point de vue sur les dernières bouffonneries nord-coréennes.


Chine : contrôle de la Corée du Nord !

Une nouvelle fois, Kim Jung Un a lancé un Missile Balistique Intercontinental qui s’est abîmé en mer. Probablement, notre Communauté du Renseignement a déterminé qu’il aurait pu parcourir quelques 6500kms et frapper l’Alaska.
Inacceptable !
Une évaluation nette [Net Assessment] immédiate des armes mortelles, a déterminé qu’il s’agissait d’un missile de portée intermédiaire. Notre Communauté du Renseignement a déterminé que ce missile nord-coréen a été lancé depuis la Base Aérienne de Banghyon, au nord-ouest de la ville de Kusong. Il a volé seulement 930 km avant de s’abîmer dans les eaux séparant la Corée du nord du Japon.


Cette action inutile de la Corée du Nord, aurait dû être préemptée[1] [évitée] par le Président Xi Jiping de Chine.
Pourquoi ?
Le POTUS Trump a averti Xi quant à la « fin de ce non-sens une fois pour toutes »[2]. Même Vladimir Poutine a initié une réunion à partir de laquelle une solution diplomatique pourrait être trouvée. La Corée du Nord partage une frontière avec la Russie au même titre qu’avec la Chine. Le Ministre des Affaires étrangères adjoint russe Sergueï Rybakov a averti la Corée du Nord [qu’en procédant de la sorte elle donnait] « … davantage d’arguments à ceux qui cherchent des prétextes pour une nouvelle escalade des tensions » (Interfax,7/4/17[3]).

La Chine porte l le plus lourd fardeau de la responsabilité quant à la restreinte des comportements provocateurs de Kim. Xi a été responsable pour avoir rendue disponibles les ressources militaires et financières, permettant de renflouer l’économie militaire débilitante de la Corée du Nord, lui évitant de tomber dans une complète banqueroute.
À son tour, la Chine a peur de l’implosion de la Corée du Nord qui surviendrait après tout toute tentative [américaine] de “changement de régime“. Ils ont peur que le flot de 23 millions de paysans appauvris nord-coréens, ne submerge la frontière avec la Chine et ne finissent par déstabiliser le contrôle étroit qu’exerce la République Populaire de Chine, sur une économie chinoise déjà pauvre et une population rétive.
La dernière fois que je me suis rendu en Chine, je me suis vu demander à l’Institut Chinois pour les Relations Internationales Contemporaines (ICRIC [China Institutes of Contemporary International Relations - CICIR]) si j’étais venu en tant que citoyen privé afin de « déstabiliser la RPC comme je l’avais fait en Union soviétique » ? Apparemment le CICIR en connaissait long sur mes activités précédentes… J’ai été impressionné par le degré jusqu’auquel ils avaient étudié mon passé. J’ai répondu loyalement : « non, je suis venu à Beijing en tant qu’ami de la Chine ».



C’était vrai et ça l’est toujours !
Pourtant, je les ai avertis en amis qu’ils étaient “vulnérables“ dans les domaines suivants :
1-      Le manque général d’eau…
2-      …Spécialement les centaines de milliers d’habitants du désert de la partie ouest de la Chine, qui étaient complètement sans eau.
3-      Leur dirigeant d’alors, Hu Jintao, était faible et devait être remplacé par un autre prince plus fort (c’est finalement Xi qui est arrivé au pouvoir).
4-      Si la Corée du Nord devait être déstabilisée, alors la Chine se trouverait forcée de reconfigurer à la fois sa structure financière et militaire, afin de pouvoir faire face à un afflux massif de très pauvres paysans nord-coréens, qui finiraient par mettre sous pression la Chine elle-même.
Et j’ai ajouté sotto voce : « la Chine est encerclée par des alliés militaires américains, partout depuis la Russie, le Japon, le Vietnam, de même que par les pays de l’ASEAN. »  

Rien n’a changé durant les années passées, rendant cette évaluation/situation différente [mûre] pour un éventuel changement de régime en RPC.


J’implore tous les princes héritiers pertinents de la RPC de stopper, une fois pour toutes, les provocations missilier en nord-coréennes.
Personne n’y gagne ! Nous y perdons tous !

Le pape Jean-Paul II a écrit la chose suivante :
« Les guerres généralement, ne résolvent pas les problèmes pour lesquels elles ont été menées et de ce faite… se révèlent finalement futiles ».

C’est vrai !
Ceci dit, ceci ne s’applique pas pour les Changements de Régime [Regime Change]!
C’est plus rapide, plus discret, est bien plus létal !

Rappr. pour mémoire :

« La vérité sur les changements de régime » (CVR, 10 novembre 2016)






[1]  Du latin pre-emptio : « achat avant », comprendre ici l'idée d'un privilège de rang permettant d'éviter ou d'empêcher une action d'un tiers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire