Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

9 octobre 2016

[sources] Second débat des présidentielles américaines, Trump versus Clinton.



Second débat des présidentielles américaines, Trump versus Clinton.


À comparer avec la façon dont on considère comme dangereux, Clinton à tombé le masque ce soir : pour elle le danger dans le monde c’est la Russie , la Chine et Assad , absolument pas DAESH ou Al Nusra…
La super féministe n'a pas fait d'excuse à la fillette de douze ans violée et dont elle a défendu le violeur sans parler de la défense inconditionnelle de son mari accusé de différents cas de "sexual assault".
Coincée par Trump dans l'affaire de Benghazi (assassinat de l'Ambassadeur Stevens), le langage non verbal et le silence de Clinton nous en apprend beaucoup !
Mise en difficulté sur ses différents soutiens financiers dont SOROS et tout les grands groupes bancaires, du CMI ou autres… elle n’a fait que botter en touche...
Quant aux mails dénoncés par wikilleaks et authentifiés… Il paraît que c’est un coup des méchants Russes !
Comment peut-on encore faire confiance à une telle personne, vu son passif…
mais c’est bien Trump le « candidat dangereux »…

Analyse à chaud, à trois heures du matin, par la très méritante Abby Martins, du débat le plus faux auquel elle a pu assister. (lien Facebook uniquement : « Abby Martin's live response to the 2nd Presidential Debate »

Trump a tenu une conférence quelques heures plus tôt avant le débat, sur les accusations sexuelles couvertes par les Clinton (Hillary et Bill):
« Débat Clinton/Trump: les cinq moments clés » (AFP, les 5 moments clés)
« Bill Clinton accusé de centaines d'agressions sexuelles » : 460 pages qui risquent de peser sur la présidentielle américaine. Un écrivain accuse l'ancien président des États-Unis de centaines d'agressions sexuelles. (Le Point, 25/09/2015) ;








 ...une drôle de vision du "féminisme"...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire