Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

19 janvier 2016

Le scandale Anthony Weiner sonne le glas du clan Bill/Hillary Clinton...



           



 Le scandale Anthony Weiner[1] sonne le glas du clan Bill/Hillary Clinton.
             La pathologie sexuelle insidieuse fait renaître la nature autodestructrice sous-jacente de Bill/Hillary Clinton!
 
             Alors que des fameux musiciens comme Glenn Frey [Eagles] et David Bowie passent de vie à trépas avec tout un
ethos de bons souvenirs, les histoires de pathologies sexuelles lascives renaissent une fois de plus tel un phénix, alertant l'Amérique sur le fait que la famille Clinton et leur entourage sont un clan malade.
            En témoigne un récent article dans le NY Times (19 janvier 2016) : « Film Shows Clinton Aide’s Own Struggle With Anthony Weiner Scandal [une vidéo montre la propre assistante de Clinton aux prises avec le scandale Anthony Weiner] », sous la plume  d'Amy Chozick et Brooks Barnes.
            Cet article met en lumière la caractéristique majeure de la famille Clinton et de son entourage : des pathologies autant personnelles que collectives induisant l'autodestruction, dont ils semblent ne jamais pouvoir se départir.
            Jamais dans ma vie professionnelle, je n'ai assisté à autant d'actions politiques autodestructrices que chez Hillary, Bill Clinton et Huma Abedin aux côtés de son mari pathétique, Anthony Weiner (et sa réputation d'autoportrait [selfie] avec sa bite[2]...).

            Sans avoir besoin d'exagérer la flagrante nature de malades de Bill, ni les insuffisances[3] sexuelles d'Anthony, cette histoire met en évidence un facteur beaucoup plus révélateur que m'a toujours fasciné : l'ineptie considérable de Huma Abedin ainsi que de la coterie de conseillers gravitant autour de Clinton.      Qui pourrait donc, en ayant un esprit sain, ne serait-ce qu'envisager de monter un documentaire qui rappellerait la nature honteuse du mari et de sa femme, dans ce qui fut appelé l'affaire Anthony Weiner[4]? Certainement pas un individu normalement intelligent...
            Cependant, lorsque l'on discute des Clinton ou de leur entourage de sycophantes [délateurs professionnels], il faut prendre en compte le fait que quelqu'un comme Huma Abedin, qui est censé être la personne la plus proche d'une candidate à la Présidence, Hillary, pourrait avoir plus d'intelligence et de sang-froid que sa patronne émotionnellement instable.
            Faux!

             Sans exagérer non plus ce point, j'avais trouvé que les comportements passés de Huma Abedin, tandis qu'elle recevait des gratifications extérieures alors qu'elle travaillait pour le Département d'État, étaient complètement illégaux et immoraux ; et si on examine alors la question de la compétence et de l'éthique du Sous-secrétaire à  la Gestion [Under Secretary for Management[5]], Pat Kennedy, et sa réputation très entachée depuis l'affaire de Benghazi[6]...
            C'est l'entourage tout entier de Clinton, qui semble être dépourvu du moindre bon sens ou dignité [gravitas] intellectuelle. J'ai connu beaucoup de ces personnes impliquées tant dans la politique que l'administration, et les ai toujours trouvées assez peu pourvues en termes d'intelligence et de sagacité. Pas très impressionnantes, pour une dynastie politique prétendant rester pertinente pour un certain temps...
            La présente élection, avec la présence de Bernie Sanders et Donald Trump, finira par éradiquer la honte et les stigmates que les Clinton ont apportés à la légende américaine. Si je devais me révéler aussi talentueux que l'écrivain américain, Theodore Dreiser, j'aurais récupéré le titre de son ouvrage à succès, « An American Tragedy », comme pierre de touche afin de décrire les Clinton. Il est temps pour Hillary de tirer sa révérence... espérons que cela soit pour aller en prison...


            Entendez-vous bien, Monsieur le directeur du FBI, James Comey?
            Quelque soit la suite, nous, Américains, pouvons être sûr que le rideau va être finalement tiré sur tous ces politiciens perfides gravitant autour des Clinton.
            Quelque soit ce qui va en advenir, je peux vous assurer à vous mes chers lecteurs, que les Clinton vont persister sur la route de leur inévitable autodestruction.
            Hubris Ate Nemesis![7]
            L'orgueil est sa propre chute...





Note CVR :  il semble assez net par rapport à ce qu'évoque Pieczenik, que beaucoup de choses sont faites en sous-main à fin de donner des moyens à Donald Trump d'hypothéquer la candidature d'Hillary Clinton... affaire à suivre!


[1] Comparer sa fiche Wikipedia française et américaine...

[3] Inadequacies : insuffisance, incapacité mais aussi impuissance. Possible jeu de mots ici avec le fait que ses comportements soient simplement malséants...

[4] Affaire du documentaire "Sexter"Sundance: Did Anthony Weiner Movie Trim Scenes Damaging to Hillary Clinton? », Hollywood Reporter, 21 janvier 2016;  « Report: Upcoming Weiner Movie Censored Content Harmful to Hillary Clinton », 21 janvier 2016), qui  semble être un exocet entre les mains de Donald Trump pour achever de démolir la candidature d'Hillary Clinton. voir : «Trump’s playing of the Bill Clinton card is foul — but fair » (Washington Post, 8 janvier 2016). «Trump Ad Mocks ‘Feminist’ Hillary For Palling Around With Weiner, Cosby, and Her Husband » (Breitbart.com, 7 janvier 2016). « Human Troll Donald Trump Releases Anti-Hillary Ad Feat. Bill Cosby, Anthony Weiner » (Paste, 7 janvier 2016).

 

[5] Remarquons sur le site que "Management" en anglais implique autant la gestion financière que la gestion du personnel.

[6] Pieczenik y a fait de nombreuses allusions dans ses différentes prises de positions depuis 2012.

[7] Hubris, Ate, et Nemesis, sont trois divinités mineures grecques, dont on se souvient aujourd'hui pour leur fonction dans les anciennes dramaturgies grecques. Hubris symbolise l'arrogance, et la déviation de la vertu. Ate se réfère à un acte de folie, une conséquence directe de hubris, qui provoque la colère des dieux et précipite leur intervention. Nemesis est la rétribution de la justice divine : douloureuse mais nécessaire, afin de restaurer l'équilibre et l'ordre du monde...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire