Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

10 janvier 2016

NAVY 1 - Un amiral de l'U.S. Navy viré pour avoir questionné l'achat par Obama d'une propriété à Dubaï???


Mon camarade de la Navy m'a envoyé cela : une maison d'Obama  à Dubaï??? Commentez s'il vous plaît, si vous avez d'autres éléments nous permettant de cerner la vérité!
         «Top US Admiral Fired For Questioning Obama Purchase Of Mansion In Dubai [un haut Amiral américain viré pour avoir questionné l'achat par Obama d'une maison à Dubaï] » (ADWNews, 10 janvier 2016).
         Un autre message de blog posté juste après, une image seule sans explication :
 



[NB : il arrive que Pieczenik donne ce genre d'information minimaliste en forme de "jeu de piste", sans plus d'explication, afin que celui qui voudrait comprendre, puisse investiguer par lui-même...
            Où l'on découvre ici que le renseignement a ceci de commun avec la politesse, c'est qu'il consiste bien souvent à faire confiance en l'intelligence de la personne qui reçoit l'information...]


Commentaires des lecteurs (les commentaires des deux messages de blog successifs sont ici fusionnés par ordre chronologique) :


TonyUnplugged - 10 janvier 2016 8:17 :
            Russia Today n'a pas mentionné le fait que la famille Obama était en recherche d'une maison à Dubaï. hmmm... très intéressant. Obama prépare-t-il son plan de sortie?[1]
            « Navy carrier strike group commander sacked for viewing porn on duty [un commandant de groupe aéronaval de l'U.S. Navy viré pour avoir regardé du porno alors qu'il était en service][2] » (Russia Today, 10 janvier 2016)




NB : la photo provient de : « Navy strike group commander fired for viewing porn at work » (Navy Times, 9 janvier 2016)


Steve Pieczenik : 10 janvier 2016 8:31 :
            Podesta Group
            [NB : sans explication]


Anaconda, 11 janvier 2016, 7:46 :
            Bien, l'amiral a été viré.
            Si Obama achète cette maison, qu'est-ce que ça cela signifie quant à sa loyauté envers le bien public des États-Unis?
            Explosif...
            Obama a toujours été un fonctionnaire au service de l'élite.
            Ne vous y trompez pas, son intérêt n'a jamais consisté à aider la classe travailleuse et/ou moyenne.
            Il a été envoyé par l'élite, afin d'amener ce pays dans la direction que l'élite veut.


Anaconda, 11 janvier 2016, 8:52 :  
            Obama : « je suis ici afin de créer la démoralisation et le chaos. Je suis un agent »
            Bien sûr que Obama n'a pas dit ça, mais soyez sûrs que c'est la raison pour laquelle il est là : c'est un agent de l'élite.
       
Patriarch : 11 janvier 2016,12:34 :
            pas d'extradition depuis les Émirats Arabes Unis...


Patriarch : 11 janvier 2016,12:44:
            La maison [en photo] a de grandes oreilles. On dirait quelque chose de très paranoïaque...

Kristie, 11 janvier 2016, 8:50:   
            Un homme proche de moi que vous devez connaître Petros Doxiadis, [...?] Peter Huresson est mort parce qu'il savait que beaucoup d'officiels du gouvernement utilisaient l'argent de la Fed afin d'acheter des maisons à Dubaï. Donc, je ne sais pas concernant cette info au sujet d'Obama, mais je sais que d'autres possèdent ce type de maison eux aussi.


C_I_A_operator - 11 janvier 2016 21:44
            Dubaï???
            Est-ce qu'il a perdu la tête???
            Il veut sa propre maison dans une monarchie qui pratique toujours l'esclavage??
            Dubaï, c'est l'affiche typique pour enfant gâté ne faisant qu'adorer l'argent, et sans aucune autre valeur placée ou rien d'autre. Dubaï est un lieu où la vie est seulement "aussi peu chère que la vie elle-même".



Source: Whatdoesitmean.com = Sorcha Faal = immédiatement disqualifiée. Il vous plaît, Dr. P. De ne pas perdre notre temps.
          

Note CVR :  
En effet la source primaire est : « Top US Admiral Fired For Questioning Obama Purchase Of Mansion In Dubai » (whatdoesitmean.com, Sorcha Faal, « telle que rapportée par ses abonnés/partisans/souscripteurs [subscribers] occidentaux »,  10 janvier 2016).


Traduction :


         « Un haut Amiral américain viré pour avoir questionné l'achat par Obama d'une maison à Dubaï » :

  

         « Un rapport sidérant du service de renseignement extérieur russe  [SVR] à circulé aujourd'hui au Kremlin, déclarant que l'un des hauts commandants de la Marine des États-Unis fut relevé de son commandement il y a quelques heures, après avoir posté un courriel révélant que le président Barack Obama était en train d'acheter une luxueuse villa de plusieurs millions de dollars donnant sur la mer, à Dubaï (Émirats Arabes Unis). D'après ce rapport, le commandant du groupe aéronaval numéro 15 de l'U.S. Navy, le contre-amiral Rick Williams, posta une question "pointue" le 8 janvier (entre-temps effacée) sur la chaîne de réponses de l'institut naval américain “Readiness Kill Chain” à l'adresse de la liste des récipiendaires/bénéficiaires susceptibles de répondre, concernant la raison pour laquelle des personnels du Renseignements et de sécurité de la Navy avait été répartis depuis le Centre d'infrastructure de soutien naval de Thurmont [Naval Support Facility Thurmont (aussi connu en tant que "Camp David"] vers Dubaï, et affectés à ce qu'il appela en ces termes : une « mission Obama de chasse à la maison »  [“Obama house hunting mission”].




Contre-admiral Rick Williams



         Dans les 18 heures après que l'Amiral Williams eut posté sa requête, continue le rapport, le commandant de la Troisième flotte de l'U.S. Navy, le Vice-Amiral Nora Tyson, agissant sur ordre direct de son Commandant-en-Chef, le Président Barack Obama, a viré l'Amiral Williams en déclarant que cet décision était « due à une perte de confiance dans ses capacités de commandement»[3], sur le fondement « d'allégation quant à une mésutilisation d'équipements informatiques gouvernementaux ».


         Quand il fut questionné plus avant par les journalistes de Russia Today, afin de fournir davantage de détails concernant le fait d'avoir viré l'Amiral Williams, le rapport note, que le Pentagone a échoué à répondre, mais qu'ensuite commença la fuite d'histoires "anonymes" dans la presse américaine, selon lesquelles l'amiral William avait visionné de la pornographie sur son ordinateur[4].


         À une déclaration aussi absurde selon laquelle l'amiral Williams (ou n'importe quel officier de la marine américaine depuis le simple matelot, en fait) aurait pu visionner de la pornographie sur leurs ordinateurs, les analystes du SVR remarquent dans ce rapport, qu'il s'agit d'une impossibilité dûe à la configuration de l'Intranet de la Marine et du corps des Marines des États-Unis (Navy/Marine Corps Intranet - NMCI), qui ne se contente pas de bloquer de tels sites, mais requiert également de tout utilisateur individuel d'entrer son mots de passe unique et son nom d'utilisateur, et dont les enregistrements et traces sont méticuleusement gardées et peuvent être contrôlées sur une base journalière (merci à Edward Snowden), et que l'on est en droit de penser logiquement que l'un des officiers de plus haut rang de la marine américaine serait assurément bien conscient de cela.


         Or comme l'Amiral Williams était en train de soulever son point d'interrogation au sujet de la « mission Obama de chasse à la maison », continue le rapport, les moyens de renseignement du SVR aux EAU ont identifié en effet une luxueuse villa donnant sur la mère localisée dans la plage en palmier de Jumeirah, en développement à Dubaï, offerte à la vente au prix de 4,9 Milions de $ (18 million de Dirham des EAU), et pour laquelle un dépôt aurait été fait la semaine passée par le cabinet d'affaires publiques mondiales basées à Washington DC, le Groupe Podesta.


         Il est important de noter au sujet du Groupe Podesta, continue le rapport, et que son dirigeant est Tony Podesta, qui en plus d'être l'un des plus puissants aux oligarques des États-Unis, est aussi un ami personnel proche du président Obama.


         Également important à noter au sujet de l'achat par le Groupe Podesta de cette luxueuse villa donnant sur la mer pour le président Obama, dit encore le rapport, et qu'elle est légalement représentée dans cet achat par le cabinet d'avocats également puissants de Washington D.C. DLA Piper,  qui a été depuis longtemps identifié comme les deux puissants courtiers derrière la "machine de R[elations] P[publiques]" actionnée à coups de massifs millions de dollars de l'Arabie Saoudite, opérant derrière la scène et corrompant l'établissement [Establishment] politique des États-Unis tout entier.


         Sur le fait que l'Arabie Saoudite elle-même puisse être derrière l'achat de cette luxueuse villa donnant sur la mer à Dubaï pour le Président Obama, ce rapport ne le précise pas. Mais il est incontestable que son coût en soit déjà trop élevé, maintenant qu'il a coûté le poste de l'un des plus hauts commandants navals de l'Amérique.


[Fin de l'article traduit]








[1] D'autres exemples pourraient être trouvés en France, concernant le Maroc, la Tunisie, le Gabon ou bien encore  le Sénégal...


[2] NB : ceci rappelle furieusement le « scandale Petraeus » scandale sexuel qui avait été monté pour incapaciter le général David Pétraeus, juste après l'affaire de Benghazi... chose qui avait été clairement évoquée par S. Pieczenik.


[3] «Admiral relieved of duty 6 months after taking the helm of Carrier Strike Group 15 »; Stars and Stripes, le célèbre et incontournable magazine de toutes les forces armées américaines, 9 janvier 2016]

[4] « Navy carrier strike group commander sacked for viewing porn on duty » (Russia Today, 10 janvier 2016).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire