Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

11 novembre 2016

[Jovanovic] TRUMP AVAIT LA PRESSE et LES PDGs DE GOOGLE - YOUTUBE - AMAZON - FACEBOOK CONTRE LUI !



Par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2016 (Revue de Presse du 14 au 15 novembre 2016) :
 SPECIAL ÉLECTIONS AMERICAINES: 

TRUMP AVAIT LA PRESSE et LES PDGs DE GOOGLE - YOUTUBE - AMAZON - FACEBOOK CONTRE LUI !

Ainsi, les patrons de Google-Youtube n'ont pas hésité une seule seconde a modifier discrètement les résultats des recherches pour ne rien trouver ou pour tomber sur des résultats désobligeants quand on effectuait une recherche sur Trump.

Je l'ai vu moi-même sur Youtube lorsque, lundi 7 octobre, j'avais voulu regarder ses dernières réunions publiques. En entrant "trump speech 2016 november 7", Youtube me donnait des videos de la télévision... indienne.
!!!
Méthode totalement honteuse, et ce n'est qu'au bout de 15 minutes que j'ai fini par trouver les deux videos que je cherchais. Google ne voyait rien.
Bravo Google - Youtube.
Chez Facebook (je rappelle que Facebook-France m'a censuré la veille des élections régionales), les messages pro-Trump sur son réseau américain avaient tendance à disparaître très vite au point qu'il y a eu des protestaions officielles des Républicains...
Logique puisque Zuckerberg avait pris fait et cause pour Hillary.
Quand à CNN, la chaîne a passé 6 mois à faire ouvertement campagne pour Hillary au point que Trump a fini par les insulter en direct leurs de ses réunions électorales. Il a même été obligé de demander aux cameramen et à la régie de CNN de faire un plan global des 20.000 personnes venues l'écouter. CNN ne montrait Trump que derrière son pupitre, donnant l'impression qu'il n'y avait pas grand monde à son meeting...





A l'inverse, le même CNN transmettait des plans larges des 3.000 personnes venues écouter Hillary Clinton, donnant l'impression qu'il y avait des dizaines de milliers de spectateurs autour d'elle... (ça me rappelle l'arnaque de Jean-Luc Mélenchon et de BFM-WC -ou i-Tele- filmant de manière à donner l'impression qu'il était suivi par des milliers de gens dans la rue, alors qu'ils n'étaient que 30 pékins à hurler autour de lui).

Pendant 365 jours, Donald Trump eut donc contre lui TOUT LE SYSTEME MEDIA AMERICAIN ET EUROPEEN.
Juste pour le principe, en voici quelque uns : New York Times, CNN, Facebook, Google, Youtube, Newsweek, MSNBC, Time, AOL, Hufftington Post (on a un mail d'Ariana disant qu'elle mettait son journal web à dispo de Hillary), Financial Times, Wall Street Journal, etc., etc., et même Amazon.com !!!
Si, si... N'oubliez pas, (je l'avais rapporté ici à l'époque, dégoûté) Jeff Bezos le PDG d'Amazon a racheté le quotidien The Washington Times, et à travers ce journal et ses Tweets, Bezos a passé son temps à faire campagne contre Donald Trump (20 journalistes ont été embauchés juste pour écrire contre Trump...), au point qu'il lui proposa un billet gratuit pour l'envoyer [Trump] dans l'espace avec la fusée qu'il finançait. Dans l'espace... pour débarasser les Etats-Unis de Trump. Là, d'un trait plume, c'est surtout Trump qui peut envoyer Bezos en enfer...

La table a tourné. Le patron d'Amazon s'est aplati comme une crêpe : il l'a félicité publiquement, comme on dit "la queue entre les jambes".
PS: l'assistant de Trump a confirmé qu'il tenait une liste de tous ceux qui l'ont traîné dans la boue depuis un an. Les mois à venir vont être très intéressants.

 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire